Lulu, maman organisée, souvent débordée, un peu quiche mais pas que...
Sa vie, sa marmaille, ses états d'âmes, ses recettes, ses actuces, ses coups de coeur et ses rencontres....

3 oct. 2012

Quand la marmaille va à la plage.


Un dimanche aprèm à l'ermitage.
Chez nous, le sport national de la marmaille, c'est la plage.
En effet, notre chère marmaille, dès leur plus jeune âge, mettent les pieds dans l'eau.
La joie de découvrir le sable, la mer, manger du sable, boire l'eau de la mer...!
Enfin tout un programme.
Sachant qu'il n'y a pas énormément de plage à la Réunion, tout le monde se donne rendez-vous, le mercredi ou dimanche, jour des enfants ou journée en famille.










Et voilà, ça commence comme ça. L'organisation. Le faisage de sacs. Ceux pour la marmaille.
Ceux pour les parents. Le parasol. La tente.

C'est bon on est prêt. On voulait partit à 8 h 30, il est 10 h ... ! 

Bon aller on y va.


La mer c'est ça :



10 h 30 tranquille.

L'eau c'est ça :

Une eau à 24 °


Il y a les indispensables à ne pas oublier :




The Quechua tente anti UV et contre le vent au cas ou !!!



et puis le nécessaire obligatoire :



La crème solaire, le spray pour cheveux, les bibi, les couches si ya bébé, les chapeaux, manque le brumi Beaba et le chapeau My Senses pour cause d'utilisation par Chouki !!!


Un fois que tout est installé, campement y compris, ya plus qu'à !!!



The campement !


Et là, tout peut alors commencer....



La marmaille qui joue tranquille...


Pendant que les parents, se retrouve... !




Le Doud concentré, regarde la mer devant lui...


Et puis le moment inévitable, le goûter :




Touches pas à ma pomme pot' !!!

HIIIIIII  c'est mon gâteau !!!


La plage, un des endroits ou tout est permis, ou presque....


Ne pas jeter du sable, sur, sa soeur, sa mère et ses voisins de serviette hein Didou ?? !!!!
Ne pas crier trop fort, ben oui ça casse le moment de détente...
Et surtout ne pas jouer avec le sable, hein parce que quand on est sur le sable, on lui fou la paix! 

C'est vraiment sympa pour de nouvelles découvertes. La sensation du sable sur les pieds, le soleil qui réchauffe la peau, le goût salé de la mer...


Seules sur sable,
 les pieds dans l'O.....



Au final le sport national, est un sport paisible, tranquille et reposant pour tous.
On termine la journée par un magnifique coucher de soleil et un retour détonnant...

Plier la tente Quechua (bac plus 10! ), rentrer la marmaille qui veut rester à jouer encore et encore, reprendre la route avec Chouki qui braille parce qu'elle est fatiguée et qu'elle a faim etc.

A la caze, faire vite le bain, le repas et zou au dodo....

Mais quand peut voir ça :




C'est sympa quand même... !


On s'dit qu'à la plage on irait bien tous le jours....













































 

1 commentaire: